Bug Bounty Switzerland lance la première plateforme du hacking éthique suisse sur le Microsoft Cloud

Bug Bounty Switzerland lance la première plateforme suisse du hacking éthique. Microsoft fournit à la startup l’infrastructure et l’expertise nécessaires.

Microsoft soutient Bug Bounty Switzerland dans la mise en place de la première plateforme suisse de bug bounty. Dans le cadre du programme Microsoft for Startups, la société lucernoise a accès à l’expertise des spécialistes de Microsoft. En outre, elle peut gérer sa plateforme en les centres de données suisses de Microsoft.

Les programmes de chasse aux bugs servent de médiateur entre les hackers éthiques et les organisations afin de découvrir les vulnérabilités des systèmes informatiques. « Malheureusement, cette pratique est encore trop rarement utilisée en Suisse », déclare Florian Badertscher, directeur technique de Bug Bounty Switzerland. Avec l’aide de Microsoft, la startup est en train de construire le centre suisse de collaboration avec les hackers éthiques. « Le soutien de Microsoft nous rapproche de manière décisive de notre objectif de rendre les programmes de bug bounty facilement accessibles à toutes les organisations et entreprises suisses », souligne Sandro Nafzger, CEO de Bug Bounty Switzerland.

Coopération stratégique avec le NCSC

Certaines entreprises suisses ont déjà utilisé des hackers éthiques pour sécuriser leurs systèmes. Mais les plateformes utilisées à cette fin proviennent toujours de l’étranger. Cependant, surtout dans le secteur public et dans les industries réglementées, la localisation des données en Suisse est souvent une obligation.

C’est pourquoi Bug Bounty Switzerland a récemment entamé une collaboration stratégique avec le Centre national pour la cybersécurité (NCSC). En conséquence, Florian Schütz soutient le démarrage au sein du conseil consultatif en tant que délégué fédéral à la cybersécurité et chef du NCSC.

La cybersécurité – le défi central de l’ère numérique

Thomas Winter, Partner Lead et membre du directoire de Microsoft Suisse, se réjouit de cette coopération : « La cybersécurité est le défi central de l’ère numérique. Sans elle, les droits humaines les plus fondamentaux comme la vie privée ne peuvent exister ». Ainsi, une partie de la mission de Microsoft consiste à soutenir des entreprises comme Bug Bounty Switzerland qui permettent aux autres d’être plus en sécurité. « La volonté de Microsoft d’assurer la sécurité, la transparence, le respect de la vie privée et la confiance s’inscrit parfaitement dans le cadre de notre mission », ajoute Florian Badertscher. « C’est pourquoi nous avons rejoint Microsoft for Startups ».

Related Posts

Wie Confidential Computing Schweizer Unternehmen zu mehr Datenschutz und Sicherheit verhilft

Das exponentielle Wachstum von Datensätzen hat dazu geführt, dass die Art und Weise, wie Daten offengelegt und weitergegeben werden, immer genauer unter die Lupe genommen wird – sowohl aus Sicht des Datenschutzes als auch der Compliance. In diesem Zusammenhang wird Confidential Computing zu einem wichtigen Instrument, das Unternehmen hilft, ihre Datenschutz- und Sicherheitsanforderungen in Bezug auf Geschäfts- und Endkundendaten zu erfüllen.

Microsoft Surface Laptop SE wird in der Schweiz verfügbar

Mit Surface Laptop SE erweitert Microsoft das Produktportfolio auf dem Schweizer Markt, das auf die Bedürfnisse von Schüler*innen abgestimmt ist. Darüber hinaus bietet das Gerät ein neues Maß an Reparierbarkeit für IT-Administrator*innen. Surface Laptop SE wird in der Schweiz ab dem 8. Dezember zu einem Preis von CHF 269 (UVP. inkl. Mwst.) verfügbar.