La Zürcher Kantonalbank passe au cloud avec Microsoft

Deutsch | English

La Zürcher Kantonalbank, la Banque cantonale zurichoise, a annoncé qu’elle commencerait à transférer ses applications et ses données vers le cloud public en 2022. La banque a choisi Microsoft Suisse comme premier fournisseur de cloud. Le transfert ne se fera pas automatiquement, mais chaque application sera évaluée afin de déterminer si le moment est venu de passer au cloud. La sécurité reste la priorité la plus importante pour la banque à l’avenir. La banque ne fera aucun compromis dans ce domaine, car elle attache la plus grande importance à la protection de la confidentialité et de l’intégrité des données commerciales importantes.

Dans les années à venir, la Zürcher Kantonalbank transférera certaines de ses applications et données informatiques vers le cloud. Dans une interview accordée à la publication spécialisée “Computerworld”, Remo Schmidli, responsable de l’informatique, des opérations et de l’immobilier à la Zürcher Kantonalbank, déclare : « La technologie du cloud a beaucoup évolué ces dernières années, passant d’un produit de niche à une solution globale désormais mature. Quiconque s’intéresse sérieusement à l’informatique aujourd’hui ne peut plus ignorer le cloud. Car le cloud est vraiment arrivé à maturité. »

Selon Remo Schmidli, les avantages et les inconvénients potentiels du cloud ont été discutés intensivement en interne. « Au final, les avantages l’ont clairement emporté sur les inconvénients. La puissance d’innovation, l’évolutivité et le délai de mise sur le marché ont clairement plaidé en faveur du passage au cloud. Dans le même temps, nous n’étions et ne sommes toujours pas disposés à faire des compromis en matière de sécurité. Cet impératif s’appliquait auparavant lorsque nous avons signé un contrat avec un fournisseur de services, et il est également valable aujourd’hui lorsque nous travaillons avec un hyperscaler. »

L’évaluation des technologies de cloud privé a également montré que les fournisseurs suisses ne sont pas en mesure de rivaliser pleinement avec les grands fournisseurs de cloud en termes d’innovation et d’investissements, selon Schmidli, qui est responsable de l’informatique en tant que membre de la direction de la Zürcher Kantonalbank depuis 2019. « Nous avons évalué à la fois des entreprises suisses et des hyperscalers mondiaux – au final, nous avons choisi Microsoft comme premier fournisseur. » Un facteur important dans la décision a été les centres de données locaux de Microsoft Suisse, qui sont opérationnels depuis 2019 et garantissent que les données sont stockées en Suisse. Avec des centres de données dans les régions de Genève et de Zurich, ainsi que les zones de disponibilité Azure supplémentaires désormais en service, l’infrastructure cloud de Microsoft en Suisse offre également le plus haut niveau de fiabilité et de sécurité de basculement possible.

Les client-e-s et les conseiller-ère-s ne remarqueront pas beaucoup de changement au début – car il s’agira d’une migration de l’infrastructure d’un centre de données à un autre. Dans un article publié sur le blog de la banque, Remo Schmidli déclare : « Le cloud devient de plus en plus un facteur concurrentiel décisif. L’utilisation de fournisseurs de cloud internationaux est désormais devenue la norme pour de nombreuses banques suisses. Sans le cloud, il nous manque l’agilité, la flexibilité et l’évolutivité nécessaires à la transformation numérique. »

Les principaux bénéficiaires de l’utilisation accrue du cloud, selon Schmidli, seront les client-e-s de la Zürcher Kantonalbank : « Nous serons en mesure de proposer à nos clients des produits de meilleure qualité et plus innovants à l’avenir. Le cloud nous permet d’accéder à tout moment aux technologies les plus modernes et aux services les plus récents. Nous pourrons ainsi développer plus rapidement de nouvelles applications et de nouveaux services qui répondent aux besoins de nos clients. »

Veuillez également lire l’interview de Remo Schmidli, responsable de l’informatique, des opérations et de l’immobilier à la Zürcher Kantonalbank, publiée dans le magazine informatique Netzwoche en mai 2022 : Pourquoi la ZKB mise sur le cloud de Microsoft.

Related Posts

Microsoft Inspire 2022: Neue Partnerschaften und Lösungen für die Cloud und eine hybride Arbeitswelt

Zum Auftakt seiner weltweiten Partnerkonferenz Microsoft Inspire hat Microsoft heute viele Updates für Produkte und Programme angekündigt. Zu den Neuheiten gehören unter anderem ein Programm zur Unterstützung unabhängiger Softwareanbieter (ISV), eine offene Plattform für digitale Kundenservices, ein Partner-Ökosystem für die Raumfahrtindustrie sowie Updates zu Microsoft Azure, Microsoft Teams und Microsoft Viva.

Responsible AI: Microsoft setzt sich neue Standards für verantwortungsvolle KI

Microsoft hat neue interne Standards für den eigenen verantwortungsvollen Umgang mit Künstlicher Intelligenz (KI) veröffentlicht. Es ist ein wichtiger Schritt, um verantwortungsvolle KI zu verbessern und zu präzisieren. Zudem ist es auch ein Beitrag zur Diskussion, damit die Entwicklung besserer Normen und Standards nicht auf uns beschränkt bleibt, sondern zum Gegenstand einer breiten gesellschaftlichen Debatte wird.