Microsoft mets la priorité sur l’éthique et l’innovation avec l’intelligence artificielle

Août 3, 2017   |   Thomas Kersten

Une intelligence artificielle éthique

Pour Microsoft, l’homme est au cœur de l’intelligence artificielle. Cette dernière est au service de l’homme et non l’inverse. Dans ce contexte, l’intelligence artificielle suscite également de nombreuses questions d’ordre éthique. Notre nouveau « Ethical Design Guide for AI » (Guide d’une conception éthique de l’intelligence artificielle) propose des directives pour développer des logiciels responsables d’un point de vue éthique et doit veiller à ce que l’automatisation via l’intelligence artificielle ne dérape pas. « Nous voulons éviter un tour de force comme CARL 500 dans « 2001, l’Odyssée de l’espace », où une intelligence artificielle s’empare de la gestion d’une station spatiale », a expliqué Harry Shum, Vice-Président de Microsoft AI & Research Group, lors de cet événement.

L’intelligence artificielle comme outil d’assistance

L’initiative « AI for Earth » et notre nouvelle appli « Seeing AI » reflètent parfaitement nos ambitions de faire de l’intelligence artificielle une technologie résolument utile. L’initiative nous permet d’offrir aux organisations et aux personnes engagées dans les questions environnementales à l’échelle mondiale, les outils, les services et le soutien technique IA nécessaires pour relever les défis liés à l’eau, à l’agriculture, au changement climatique et à la biodiversité. Au cours de l’année fiscale 2018, nous allons investir plus de 2 millions d’euros dans cette initiative. 

Avec l’appli « Seeing AI », nous souhaitons « donner la vue » aux aveugles. Uniquement disponible aux Etats-Unis et sur iOS pour l’instant, elle utilise l’IA et l’appareil photo d’un smartphone pour identifier des objets, lire un texte, décrire un environnement, reconnaître un ami et même identifier des billets de banque. Cette appli indique en outre comment positionner votre appareil photo en donnant des indications telles que « objet en haut à droite ». Une fois le smartphone positionné, l’appli prend une photo et analyse ce qui s’y trouve. Ensuite, l’appli décrit à haute voix ce qu’elle voit. Vous pouvez voir cette appli en action sur cette page produit.

Briser la barrière de la langue

Les Microsoft Cognitive Services ont été sérieusement actualisés afin de rendre l’intelligence artificielle plus largement disponible. Nous avons lancé, lors de notre événement à Londres, l’avant-première de Bing Entity Search API avec laquelle vous pouvez intégrer des fonctions de recherche dans votre propre appli. Avec Project Prague, nous avons à nouveau misé sur davantage d’accessibilité au travers de l’utilisation de gestes pour piloter des appareils.

Nous pouvons également utiliser l’intelligence artificielle pour mieux communiquer. Grâce à des outils comme Microsoft Translator, comprendre quelqu’un qui parle une autre langue devient un jeu d’enfant. Pour briser entièrement la barrière de la langue, nous avons également transformé ce traducteur IA en une extension PowerPoint. Ce plug-in ajoute des sous-titres à votre présentation pendant que vous parlez et les traduit également en direct dans la langue de votre choix.

Microsoft Research AI

Ce que nous pouvons faire aujourd’hui avec l’intelligence artificielle n’est que la partie visible de l’iceberg. Nous avons créé un pôle de recherche et d’incubation au sein de Microsoft Research, qui se concentre entièrement sur les plus grands défis liés à l’IA. Microsoft Research AI dispose d’une équipe de scientifiques et d’ingénieurs qui examinent comment nous pouvons intégrer l’intelligence artificielle dans nos produits et services : de l’apprentissage automatique, en passant par la perception automatique, jusqu’au traitement du langage naturel. C’est nécessaire lorsque nous voulons, par exemple, développer une technologie qui comprend la langue, mais qui peut également prendre des mesures sur cette base.  

Vous avez envie d’en apprendre davantage ? Lisez donc l’article d’Els Bellens, journaliste de Data News, qui a assisté à l’événement à Londres.

Tags: , , , , , , , ,