Microsoft s’engage avec les acteurs de l’écosystème pour contribuer à faire de la France la nation de l’Intelligence Artificielle

Microsoft investit 30 millions de dollars sur 3 ans en France et mobilise son écosystème pour œuvrer en faveur d’une IA de confiance à travers le lancement d’un collectif de réflexion et d’action ainsi qu’un programme de développement des compétences numériques.

 

Issy-les-Moulineaux, le 29 mars 2018 – A l’occasion du sommet sur l’intelligence artificielle, « AI for Humanity », qui se tient aujourd’hui au Collège de France, Microsoft dévoile un plan ambitieux de 30 millions de dollars sur 3 ans afin de favoriser le développement d’une IA de confiance en France. Deux mesures phares sont annoncées dans ce cadre : la création d’Impact IA, un collectif de réflexion et d’action, et le lancement de Compétences IA, un programme national fondé sur l’acquisition de compétences autour de l’IA, du Cloud et du code pour tous.

– Impact IA réunit un collectif d’entreprises et de start-ups partenaires de Microsoft.  L’objectif assigné : traiter des enjeux éthiques et sociétaux de l’IA (neutralité des algorithmes, diversité & inclusion, etc.), en réfléchissant aux sujets qui façonnent le quotidien des Français (santé, transport, énergie, environnement, alimentation, accessibilité, etc.) et en soutenant des projets innovants dans ces domaines afin d’influer positivement sur le monde de demain.

– Compétences IA vise à développer les compétences numériques en France. Quelques semaines après l’inauguration de l’Ecole IA Microsoft, Microsoft et ses partenaires déploient aujourd’hui un programme de grande ampleur d’acquisition de compétences liées à l’IA, au Cloud et au code pour tous. De la sensibilisation à la certification, l’ensemble des curriculum pour l’acquisition de ces compétences seront réunis au sein d’un Hub, plateforme intelligente en ligne orientant chacun (jeunes, étudiants, développeurs, professionnels de l’IT mais aussi personnes éloignées de l’emploi) vers des parcours personnalisés de formation.

L’objectif fixé à 3 ans est de sensibiliser et former 400 000 personnes, tous profils confondus, avec, à la clé, la création de 3 000 nouveaux emplois au sein de l’écosystème numérique français.

« Nous sommes convaincus que la France dispose d’atouts majeurs pour contribuer activement et positivement au développement de technologies de l’Intelligence Artificielle dans le respect et l’intérêt de l’Humain », explique Carlo Purassanta, Président de Microsoft France. « Au cœur de l’écosystème numérique français depuis plus de 30 ans, nous travaillons chaque jour à construire des technologies d’IA fondées sur un cloud de confiance. A ce titre, nous sommes conscients de notre responsabilité et nous souhaitons jouer un rôle moteur pour développer plus largement une IA respectueuse de l’éthique, à la fois relais de croissance et promesse positive pour la société. C’est tout le sens de l’engagement que nous prenons, avec nos partenaires, en faveur d’une généralisation des compétences numériques en France, à travers notre programme « Compétences IA », afin de permettre l’émergence de nouveaux talents au service des organisations françaises. C’est également l’objectif du collectif de réflexion et d’action « Impact IA » que nous créons et à travers lequel nous souhaitons réfléchir et agir pour le monde de demain. ».  

L’IA au service de l’ingéniosité humaine

Avec l’Intelligence Artificielle, nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère, celle où l’humain interagit avec la machine pour relever les défis de notre société. Ces technologies permettent de libérer le potentiel de chaque individu et chaque organisation, afin qu’ils s’affranchissent de leurs contraintes et réalisent leurs ambitions. Dans ce contexte, Microsoft s’attache à porter une vision humaniste de l’IA, qui vient augmenter l’ingéniosité humaine, dans une démarche éthique et responsable. Nous sommes convaincus que l’IA contribue d’ores et déjà à changer notre quotidien, à accélérer la transformation des entreprises et ouvre de nouvelles perspectives : santé connectée, industrie 4.0, parcours clients repensés, accessibilité… Autant d’exemples qui révèlent les bénéfices de l’IA et dessinent les contours de la société de demain.

« Que cela soit au travers des engagements des pouvoirs publics avec Tech For Planet en décembre dernier et AI For Humanity aujourd’hui, ou des initiatives des entreprises telles que Microsoft qui souhaite créer les conditions de l’émergence de champions de l’IA, plus que jamais, la France s’attache à relever les défis de notre temps. C’est donc avec plaisir que je salue aujourd’hui la création du collectif « Impact IA » et du programme de développement des compétences numériques « Compétences IA » en France qui incarnent parfaitement la mission de Microsoft de donner à tous les individus et organisations dans le monde les moyens de leur ambition » se réjouit Jean-Philippe Courtois, Vice-président exécutif et Président monde des ventes, du marketing et des opérations de Microsoft.


Détails de l’annonce

1. Mobilisation collective en faveur d’une IA au service de l’intérêt général

Sous l’impulsion de Microsoft, le collectif Impact IA va permettre de mobiliser l’ensemble de l’écosystème numérique, entreprises et organisations françaises afin de répondre à un double objectif :

– Stimuler, à travers des réflexions et des propositions concrètes, le développement d’une IA de confiance. Neutralité des algorithmes, éthique dans la conception et le développement de l’IA, inclusion et diversité, sensibilisation et éducation au numérique… sont autant de sujets qui animeront les échanges et les travaux au sein de ce collectif et viendront nourrir le débat public. Le collectif soutiendra aussi le développement et le partage d’outils favorisant et vérifiant l’usage responsable de l’IA. Il publiera également un rapport annuel sur l’impact de l’IA en France en s’appuyant sur les retours d’expérience de ses membres ainsi qu’un baromètre sur la perception des Français face à l’IA. Enfin, des recommandations à destination des pouvoirs publics seront émises.

– Identifier et soutenir la réalisation de projets innovants destinés à répondre aux grands enjeux sociétaux et à l’intérêt général dans des secteurs aussi variés que le transport, l’environnement, l’agroalimentaire ou encore la santé. Ces projets bénéficieront d’un soutien technologique et financier de la part des membres d’Impact IA. Ils s’inscriront pleinement dans le cadre des engagements de Microsoft tels que AI For Earth.

Parmi les premières organisations engagées au sein du collectif Impact IA figurent :

 

Des grands groupes tels que Altran, AXA, Air-France KLM, Engie, Groupe Bouygues, Groupe Hervé, Orange, Schneider Electric, SNCF.

« L’intelligence artificielle est déjà un enjeu majeur dans le secteur de l’énergie : production décentralisée, stockage, smart grids, éco-systèmes 100 % renouvelables. ENGIE partage les convictions optimistes de ce collectif Impact IA et souhaite s’impliquer dans les avancées que permettra l’IA. Plus globalement, ENGIE développe des solutions réconciliant besoin individuel et enjeu collectif, au service du progrès harmonieux que soutient ENGIE. », déclare Isabelle Kocher, Directrice Générale d’ENGIE.

Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice Exécutive Innovation, Marketing et Technologies d’Orange « Nous nous engageons, chez Orange, pour un usage responsable de l’intelligence artificielle. C’est un outil puissant pour améliorer nos processus, dans une démarche durable, et proposer de nouveaux services. Nous œuvrons en permanence pour donner du sens aux technologies et aux innovations que nous développons. En rejoignant Impact IA, nous renforçons notre engagement dans l’écosystème IA pour mettre cette technologie au service de tous »

Karien Hervé, Membre du Directoire du Groupe HERVE « Le Groupe HERVE soutient la vision sociétale de Microsoft et son ambition de démocratiser l’IA, pour relever les défis de demain. Dans nos entreprises, il nous faut aussi intégrer le développement de notre intelligence émotionnelle, source d’harmonie et de mieux vivre ensemble et le management concertatif pour répondre aux besoins futurs de nos Collaborateurs Augmentés. »

 

Des partenaires, entreprises de services numériques comme Accenture, Capgemini, Devoteam, DXC Technology, Econocom, Groupe Magellan, Talan.

Christian Nibourel, président d’Accenture en France et au Benelux « L’objectif porté au plus haut niveau de l’Etat est de faire de la France un acteur majeur de l’IA et le rapport de Cédric Villani apporte l’élan nécessaire pour l’atteindre. Notre pays a de nombreux atouts sur lesquels il pourra s’appuyer, notamment la qualité de son enseignement scientifique et sa capacité à former les experts parmi les plus brillants dans l’IA. Il est de la responsabilité de chacun de nous de soutenir cet ambition, et notre participation à cette initiative collective menée par Microsoft, un partenaire historique d’Accenture, traduit notre engagement. Elle complète les nombreuses initiatives que nous menons en parallèle, destinées à développer les compétences IA de nos collaborateurs, ceux de nos clients et partenaires technologiques, ainsi que des étudiants. Notamment à travers notre Chaire Accenture Strategic Business Analytics à l’ESSEC et nos académies, Accenture a permis de développer les compétences IA de plus d’un millier de personnes en France en 2017. »

« En s’associant au collectif « Impact IA » aux côtés de Microsoft, Capgemini va contribuer au  déploiement de l’intelligence artificielle en France. Nous soutiendrons tout particulièrement les actions de formation aux métiers de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle, afin de découvrir et développer de nouveaux talents indispensables à la transformation des promesses de l’IA en réalité opérationnelle » Jérôme Simeon, Directeur général de l’activité Application Services France au sein de Capgemini

 

Des cabinets de conseil en stratégie comme Boston Consulting Group

Des start-ups dans le domaine de l’IA comme craft ai, DCbrain, Brennus Analytics ou encore Tellmeplus

Des initiatives telles que « France is AI » visant à soutenir et promouvoir l’écosystème IA français dans l’hexagone comme à l’international et le programme d’accélération ShareIT.io destiné aux entrepreneurs sociaux, porté par Ashoka au sein de Station F.

 

L’adhésion au collectif est ouverte à toutes les organisations désireuses de rejoindre le mouvement.

 

2. Compétences IA : développer les compétences pour faire de l’IA une opportunité pour tous

L’engagement de Microsoft pour la transformation numérique passe aussi par le développement de talents digitaux dont le marché français a besoin dès aujourd’hui et qui permettront l’émergence des métiers de demain. L’enjeu est crucial pour permettre à la France de se doter des atouts nécessaires pour devenir une « AI Nation ». L’objectif fixé, dans ce cadre, est de former 400 000 personnes en 3 ans (incluant 40 000 personnes certifiées), tous profils confondus, avec, à la clé, la création de 3 000 nouveaux emplois au sein de l’écosystème numérique français.

Pour ce faire, Microsoft développera avec LinkedIn, une cartographie des compétences à la fois les plus demandées et les plus représentées en France relatives à l’IA, à partir de données LinkedIn. Cette cartographie permettra d’évaluer les besoins du marché en IA ainsi que l’écart entre l’offre et la demande. Cela permettra aussi de définir une taxonomie et d’y apporter des solutions, évolutives dans le temps, afin de faciliter la formation et le recrutement dans le domaine de l’IA.

Au-delà de cet état des lieux des compétences, Microsoft annonce également aujourd’hui la mise en place d’un programme national d’acquisition de compétences numériques. Au cœur du dispositif, un Hub, plateforme numérique pointue dotée d’un assistant intelligent, orientera chacun en fonction de ses qualifications et de son profil vers des propositions de formations spécialisées dans les domaines de l’IA, du Cloud et du Code.

Microsoft renforce ainsi ses engagements auprès :

 

– Des demandeurs d’emplois en reconversion, des personnes issues de formations alternatives en développement web ou des personnes éloignées de l’emploi à travers l’Ecole IA Microsoft, créée en partenariat avec Simplon, entreprise sociale et solidaire de formation au numérique. Ouverte en mars 2018 avec une première promotion de 24 apprenants qui bénéficient d’un programme de formation intensive de 7 mois sur le Campus de Microsoft puis seront accueillis 12 mois en contrat de professionnalisation, en alternance, au sein d’entreprises partenaires de Microsoft, parties-prenantes de ce projet inédit : Accenture, Capgemini, Econocom, Devoteam, DXC Technology, Groupe Magellan, Orange ou encore Talan. Dans le cadre de notre programme Compétences IA, nous annonçons que notre Ecole formera 500 développeurs IA en 3 ans.

ManpowerGroup, acteur majeur des services en ressources humaines et des solutions pour l’emploi, client et partenaire de Microsoft, jouera également un rôle clé dans le dispositif. Ils vont en effet permettre aux demandeurs d’emploi de bénéficier de modules de formation Microsoft pour se former aux métiers de l’IA, et d’être recrutés par les nombreuses entreprises qui recherchent ces profils.

« L’un des principaux freins au développement de l’IA en France reste la pénurie de compétences dans ce domaine. Si la France est un pays d’ingénieurs et de mathématiciens, il manque les professionnels de l’IA pour développer et intégrer ces technologies dans notre quotidien » souligne Alain Roumilhac, président de ManpowerGroup France. « Il est clair que l’intelligence artificielle représente une opportunité exceptionnelle pour les personnes éloignées de l’emploi, à condition qu’elles puissent accéder aux bonnes formations. C’est tout le sens de notre engagement aujourd’hui aux côtés de Microsoft et nous sommes fiers de notre présence à leur côté pour permettre à ces personnes d’accéder aux nouveaux métiers prometteurs de l’IA ! », conclut-il.

 

Des travailleurs indépendants et des collaborateurs d’entreprises, avec The Adecco Group, acteur majeur des solutions emploi, également client et partenaire de Microsoft qui, notamment au travers de ses marques Modis, Spring et YOSS, va attirer et toucher un maximum de candidats proches des métiers du numérique en proposant des parcours de transformation des compétences et de certification au plus grand nombre de potentiels.

« Nous sommes ravis d’accompagner Microsoft sur l’ensemble de ce projet, convaincus que l’Intelligence Artificielle ne pourra se développer en France sans l’émergence de compétences spécifiques. C’est ce qui nous motive aujourd’hui à rejoindre le projet de Microsoft pour contribuer à accélérer le développement de professionnels et de talents de l’IA » souligne Gaël Salomon, Directeur Général Solutions Clients Groupe. « Nous allons mettre notre expertise, nos réseaux spécialisés et notre plateforme YOSS au service des entreprises, des candidats ainsi que des freelances qui souhaitent donner une nouvelle dynamique à leur carrière professionnelle. Nous allons également innover en créant la première promotion d’apprentis de l’IA en France, qui seront accueillis chez Microsoft, dans le cadre de leur formation » commente Gael Salomon.

 

Des collaborateurs des grandes entreprises et organisations, avec The Adecco Group ou Manpower, à travers le déploiement de modules d’orientation et d’identification des parcours de formations définis en fonction des profils de chacun, afin de leur permettre de monter en compétence, sur un plan technique ou business.

 

Des développeurs et professionnels de l’IT en leur proposant un ensemble de MOOCs et de contenus en ligne qui pourront donner lieu à des certifications, notamment un programme de 14 cours permettant de développer 10 compétences de deep learning pour la création des solutions d’IA.

 

Des étudiants des écoles d’ingénieurs et de management qu’ils soient en formation initiale ou continue, avec le concours des écoles EPITA et Skema Business School, qui développent à nos côtés des cursus adaptés à tous les niveaux. L’accès aux cours pourra se faire de manière hybride, soit en présentiel soit en ligne via le Hub.

 « La mise en œuvre de techniques d’IA est devenue incontournable dans le processus de digitalisation des entreprises. Tous les métiers sont concernés et la formation initiale comme la formation continue doivent intégrer des parcours d’acquisition de compétences en IA. Le partenariat entre Microsoft et l’EPITA va permettre dans une première phase de définir des référentiels de compétences adaptés aux métiers et aux entreprises puis dans une seconde phase de bâtir des cursus présentiels et en ligne pour répondre aux besoins de la formation initiale et continue » explique Joël Courtois Directeur Général de l’EPITA.

Alice Guilhon, Directrice Générale de SKEMA Business School ajoute : « L’IA va profondément impacter l’ensemble des métiers du management. Il est donc primordial de faire émerger des leaders d’un nouveau genre, ayant à la fois des compétences technologiques pointues notamment en IA mais aussi de solides connaissances managériales. Les entreprises qui maximiseront l’utilisation de la data dans tous les domaines fonctionnels se doteront d’un avantage compétitif certain. Fort de ce constat partagé, nous avons souhaité avec Microsoft renforcer notre partenariat stratégique afin de développer une nouvelle gamme de parcours hybrides alliant technologie et management en formation initiale et continue ».

 

Des enfants pour les sensibiliser au code dès 7 ans à travers des tutoriels basés sur le jeu Minecraft. L’objectif, d’ici 3 ans, est de toucher 1 million d’enfants grâce à ces ateliers lors de la semaine Hour of Code.

 

Au travers de ces deux initiatives, Microsoft avec l’écosystème français va s’attacher à favoriser l’émergence de champions de l’IA au service des grands enjeux d’aujourd’hui et de demain, depuis la France.

 


Contacts presse

Agence Hopscotch pour Microsoft France

Névine Chatila – 01 41 34 22 94 – nchatila@hopscotch.fr
Tansu Yuksel – 01 41 34 18 59 – tyuksel@hopscotch.fr

Tags:

Articles Similaires