Assises de la Sécurité 2021 : Microsoft présente sa vision du Zero Trust et lève le voile sur les dernières tendances en cybersécurité

 

58 % des cyberattaques liées à des Etats-nations observées par Microsoft proviennent de Russie

Plus de 15 000 sites de phishing ont été neutralisés en trois mois

20 millions d’appareils identifiés avec le mot de passe par défaut « admin » en seulement 45 jours

 

Issy-Les-Moulineaux, le 12 octobre 2021 – A l’occasion de la 21e édition des Assises de la Sécurité, événement phare qui rassemble les professionnels de la cybersécurité du 13 au 16 octobre 2021 à Monaco, Microsoft présente sa vision du « Zero Trust ». Microsoft dévoile également les résultats du Digital Defense Report 2021 : plus de la moitié des cyberattaques observées par Microsoft sur l’année écoulée liées à des Etats-nations provenaient de Russie et près de 15 000 sites de phishing ont été neutralisés en trois mois.

Alors que le nombre de travailleurs à distance augmente de façon exponentielle, assurer un environnement sécurisé est la priorité de Microsoft. L’approche « Zero Trust » prônée par Microsoft exige de « ne jamais faire confiance et toujours vérifier ». Dans cette perspective, les collaborateurs n’ont accès qu’aux ressources dont ils ont besoin, tout en prouvant leur identité de manière régulière, autant de garanties supplémentaires d’une sécurité renforcée des systèmes informatiques en entreprise. Microsoft répond ainsi aux défis et aux menaces rencontrés par les organisations en matière de sécurité informatique et s’engage aux côtés de son écosystème, à accélérer le développement des compétences en la matière.

  • Bernard Ourghanlian, Directeur Technique et Sécurité de Microsoft France, présentera cette approche lors d’une conférence intitulée « Comment réussir l’implémentation de votre démarche Zero Trust ?», dédiée aux fondements, étapes clés et bénéfices du Zero Trust, jeudi 14 octobre de 14h à 14h45. A cette occasion, Microsoft et Wavestone dévoileront également les enseignements clés du livre blanc « Sécurisation de l’Active Directory et d’Azure AD, enjeux et trajectoires de transformation » qui analyse les tendances et bonnes pratiques à adopter.
    Cyril Voisin, Chief Security Advisor chez Microsoft EMEA, expliquera comment prioriser ses actions pour améliorer l’évaluation du risque cyber des services cloud lors d’une conférence le mercredi 13 octobre à 15h.
  • Par ailleurs, Microsoft France s’engage pour développer les compétences des collaborateurs en matière de cybersécurité en dévoilant une formation LinkedIn Learning « Microsoft Cybersécurité : Sécuriser Active Directory contre les menaces actuelles » disponible dès maintenant.
  • A l’occasion des Assises de la Sécurité, NEOWAVE annonce, après Thales l’année dernière, la disponibilité de clés et cartes à puces de sécurité FIDO2 conçues et fabriquées en France et compatibles avec Microsoft Azure Active Directory, Windows 10 et Windows 11. Il existe d’autres acteurs à travers le monde recensés ici.

Microsoft dévoile également les résultats de son Digital Defense Report 2021, qui fait état des dernières tendances en matière de cybersécurité en lien avec les 24 trillions de signaux de sécurité analysés toutes les 24 heures par les équipes de l’entreprise.

Il révèle ainsi que :

  • Au cours de l’année écoulée, 58 % de toutes les cyberattaques observées par Microsoft liées à des États-nations provenaient de Russie avec des attaques de plus en plus efficaces, passant d’un taux de compromission réussie de 21 % l’année dernière à un taux de 32 % cette année.
  • Plus de 15 000 sites de phishing ont été neutralisés en trois mois par les équipes de Microsoft, avec un total de plus de 168 000 sites neutralisés cette année.
  • Les États-Unis sont de loin le pays le plus ciblé par les attaques de ransomware, victime de trois fois plus d’attaques que la Chine, second pays le plus touché.
  • Les cinq principaux secteurs d’activité ciblés l’année dernière par les ransomware sont le commerce de détail (13 %), les services financiers (12 %), l’industrie (12 %), les administrations (11 %) et les établissements de santé (9 %).
  • 20 millions d’appareils ont été identifiés avec le mot de passe par défaut « admin » en seulement 45 jours alors que l’adoption de bonnes pratiques de cyber hygiène protègent contre 98 % des attaques.
  • Au cours des 18 derniers mois, Microsoft a constaté une augmentation de 220 % de l’utilisation de l’authentification forte, les entreprises ayant renforcé leur sécurité dans un environnement de travail à distance.

Retrouvez ici l’ensemble des enseignements du Digital Defense Report 2021 de Microsoft.

Contacts presse :

Hopscotch pour Microsoft
Manon Oliger – 01 41 34 21 68 – [email protected]
Flora Louvet – 01 70 94 65 03 – [email protected]

Articles Similaires