Microsoft Cloud for Sustainability : accompagner les organisations vers leur objectif de zéro émission nette

 |   Jonathan Dujardin, PR & Comms Manager Microsoft BeLux

Dans tous les secteurs d’activité et toutes les zones géographiques, Microsoft et ses partenaires investissent dans des technologies destinées à aider les entreprises à faire face à l’évolution du marché. Le rythme rapide de cette transformation a le potentiel de rendre le monde meilleur.

En février, nous avons annoncé un éventail d’offres Cloud par secteur visant à regrouper les capacités dont les clients et les partenaires ont besoin pour innover. Ces Cloud sectoriels réunissent nos différents types de solutions représentés en tant qu’expressions verticales du Cloud Microsoft.

Lors d’Inspire cette semaine, nous présentons, en version préliminaire, une nouvelle offre Cloud qui répondra à un problème figurant en tête des priorités actuelles de chaque client. Microsoft Cloud for Sustainability (Microsoft Cloud pour la durabilité) est conçu pour aider les entreprises à calculer, comprendre et contrôler leurs émissions de carbone, à définir des objectifs de durabilité et à prendre des mesures quantifiables.

Le monde est confronté à un besoin urgent : réduire considérablement sa consommation de carbone.

Les experts mondiaux du climat s’accordent à dire que les populations, les entreprises, les industries et les nations doivent prendre des mesures urgentes pour réduire les émissions de carbone. Ils ne sont pas les seuls : selon Accenture, 94 % des principaux PDG citent la durabilité comme importante ou très importante pour le succès futur de leurs entreprises.

La réduction des émissions de carbone et la prise en compte de l’équité environnementale nécessitent des mesures collectives pour comprendre et atténuer les impacts environnementaux.

Il est particulièrement difficile de mesurer l’impact environnemental global d’une organisation.

Les organisations doivent être en mesure d’enregistrer leur empreinte environnementale, d’en informer les parties prenantes, de réduire leur utilisation des ressources, de supprimer leur empreinte grâce à des compensations carbone ou au recyclage et de remplacer les ressources à empreinte élevée par des ressources à empreinte réduite.

Mais pour ce faire, il faut délaisser la saisie manuelle des données dans des feuilles de calcul pour adopter un flux de données plus transparent, grâce à des connecteurs de données qui fournissent des données automatisées, précises et en temps réel et, à terme, transforment ces informations basées sur les données en actions.

Nous nous engageons à accélérer le parcours de durabilité des organisations du monde entier.

C’est là qu’intervient Microsoft Cloud for Sustainability. S’appuyant sur l’ampleur et l’étendue de l’ensemble du cloud Microsoft, cette nouvelle offre Cloud est conçue pour aider les entreprises à prendre le contrôle de leurs initiatives environnementales. Elle fournit un ensemble d’informations complètes, intégrées et automatisées, permettant aux organisations d’accélérer chaque étape de leur parcours de durabilité.

Avec ce Cloud pour la durabilité (Cloud for Sustainability), nous créons une toute nouvelle catégorie, au-delà de la capture de données, pour aider les clients à consolider leurs données de durabilité de façon exploitable. Il inclut des offres SaaS (Software as a Service) capables de découvrir des sources de données et s’y connecter en temps réel, accélérer l’intégration des données et la création de rapports, fournir une comptabilisation précise du carbone, mesurer les performances par rapport aux objectifs et permettre aux organisations de prendre des mesures plus efficaces.

Voici quelques exemples de scénarios qui montrent comment les organisations pourront tirer parti de Microsoft Cloud for Sustainability pour atteindre leurs objectifs :

  • Les directeurs informatiques pourront facilement rendre compte des émissions de carboneliées au Cloud, aux appareils et aux applications, dans le cadre de l’empreinte environnementale de leur service. Ils seront alors en mesure de relier leurs sources de données sur les émissions au sein d’une vue unique pour faciliter la génération de rapports.
  • Les entreprises pourront offrir à leurs clients une fiche de notation de leur durabilité, laquelle facilitera le suivi des progrès réalisés par rapport à leurs objectifs de réduction des émissions de carbone, y compris les émissions de portée 1 à 3 (c.-à-d. les émissions provenant des sources appartenant à une entreprise, les émissions provenant de l’énergie achetée et toutes les autres émissions).
  • Les clients pourront identifier certains points d’émissions spécifiques et vérifier s’ils réalisent leurs objectifs de réduction des émissions. Par exemple, si un système CVC n’est pas en voie d’atteindre sa cible prévue de réduction des émissions, l’entreprise peut demander aux opérations d’apporter les améliorations nécessaires afin d’atteindre cet objectif.

Le mot de la fin : Microsoft Cloud for Sustainability permet à toute organisation d’enregistrer, de signaler, de réduire et de remplacer ses émissions de façon plus simple et plus efficace.

Avec l’annonce d’aujourd’hui, les partenaires du monde entier pourront visualiser comment Microsoft Cloud for Sustainability favorise l’innovation au bénéfice de notre planète.

Lors d’Inspire, nous examinons la façon dont les entreprises intègrent la durabilité dans leurs opérations. Ce faisant, elles apportent de nouvelles façons de penser et de nouvelles solutions pour relever ce défi. Depuis les chaînes d’approvisionnement numériques qui améliorent les processus métier et réduisent l’empreinte carbone jusqu’aux capteurs IoT produisant des données de télémétrie en temps réel pour l’analyse prédictive, les exemples ne manquent pas pour illustrer la façon dont la technologie contribue à des résultats ambitieux en matière de durabilité.

Chaque secteur d’activités connaît, d’une façon ou d’une autre, une transformation numérique durable. Dans les services financiers, nous observons que certains clients utilisent les données et l’IA pour évaluer leurs progrès en matière d’investissements environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et mesurer leur exposition aux risques climatiques. Dans le secteur de la fabrication, les clients évoluent des actifs intelligents aux usines intelligentes, en passant par des jumeaux numériques de l’ensemble de leurs opérations, permettant une optimisation en temps réel et générant de nouvelles informations basées sur les données pour réduire le carbone dans leurs opérations et leurs chaînes d’approvisionnement. Dans la vente au détail, certaines entreprises appliquent leurs efforts de gestion et d’optimisation de la chaîne d’approvisionnement pour assurer le suivi de l’empreinte carbone des produits, de la ferme à la fourchette, du champ à la fibre jusqu’au consommateur, et tous les aspects intermédiaires. Le but est de réduire leurs émissions et de fournir des produits pratiques aux clients.

Personnellement, l’annonce d’aujourd’hui me remplit d’optimisme parce que ce n’est que le début. Pour en savoir plus sur l’impact de cette annonce dans les différents secteurs d’activité, consultez la page microsoft.com/sustainability.